22 au 24 février, 2023
Montréal, Canada

Comment les machines comprennent-elles le langage humain ?

Le Traitement Automatique du Langage (TAL) alimente de nombreuses technologies modernes telles que les chatbots ou la détection de spam. À la base du TAL se trouve le besoin de comprendre du texte—les octets bruts ne permettent pas d'extraire un réel sens. Cela justifie alors l'utilisation de représentations sophistiquées que nous introduisons ici: comptage (ex. TFIDF), vecteurs statiques (ex. word2vec) et réseaux de neurones (ex. Transformers).

Voir les 156 présentations

Ahmed Touila

DiliTrust

Lead AI research at DiliTrust. Building machine learning pipelines for contract analysis from R&D to production deployment. I'm currently leading DiliTrust's R&D team to improve our product and introduce new AI based features while exploring and advancing state of the art approaches in the legal domain.

Read More